Appartenance d’Abdourahmane Baldé au Pastef: Le MEER dément l’intox et salue « les actes républicains » de Baldé

Texte alternatif de la bannière

Ces trois derniers jours, une certaine presse à fait écho d’un supposé ralliement d’un membre très actif et très distingué du rang des élèves et étudiants de l’Apr au parti d’Ousmane Sonko. Ceci étant «une contrevérité», le Meer national, après concertation de ses membres, brandit ici ce démenti pour que toute la lumière soit faite à cet effet.

In extenso leur texte qui démentit un tel fait

Nous, MEER national, après avoir eu écho de l’histoire inventée de toutes pièces, dans laquelle il est relaté une appartenance de monsieur Abdourahmane Baldé au parti de Ousmane Sonko (Pastef), nous fustigeons avec stupéfaction cette tentative de ternir l’image de M. Baldé.

En effet, connaissant l’homme, sa personnalité et sa loyauté, nous n’avons jamais douté de son engagement à œuvrer dans la transparence et dans l’équité.

Son engagement pour la cause collective date de très longtemps. Mais surtout en 2014 durant les tensions universitaires ayant causé la mort regrettable du camarade Bassirou Faye. Durant toute cette période douloureuse pour tous les étudiants, il s’est fait distinguer tout en s’activant dans la prise en charge des étudiants blessés. Nous étions toujours informés de ses démarches et actions car se concertant le plus souvent avec lui.

Il s’était encore donné à fond tout récemment avec la mort de Fallou SENE qui aurait dû entraîner beaucoup de dégâts et de perturbations dans l’ensemble des campus universitaires. C’est en grande partie grâce à ce Monsieur que l’université a retrouvé son calme. il n’a jamais hésité d’effectuer des voyages nocturnes entre les universités Gaston Berger de Saint-Louis, Thiès et Bambey pour pousser les différentes parties à faire régner la stabilité au sein de ces espaces universitaires. Et cela, le Meer National en a toujours été témoin car il y participait pleinement.

C’est aussi avec Monsieur Baldé que nous avons battu campagne et gagné les élections législatives à Dakar pour obtenir une majorité parlementaire. Tout cela, c’est pour montrer qu’il n’a rien à voir avec le Pastef et il ne s’en cache pas.

Et, cette confusion volontaire issue d’une désignation par un des professeurs de M. Baldé à l’époque dans un bureau provisoire de Pastef, (bureau dans lequel il n’a jamais milité pour autant, parce que trois mois après, il était déjà parti en France pour poursuivre ses études) n’est qu’un élément perturbateur destiné à décourager M. Baldé dans son engagement sans faille à travailler dans le sens de la vision du Président de la République.

Le MEER National soutient cet ambassadeur de l’espace universitaire et l’encourage à ne pas se laisser distraire dans sa démarche de travail et de militantisme sérieux pour l’intérêt des étudiants.

Ainsi, le Meer National invite M. BALDE à venir rejoindre le parti de l’Alliance pour la République (Apr) pour officialiser son soutien à côté de Son Excellence, Monsieur Macky Sall car il est d’un apport incontournable dans la pacification et la stabilité de l’espace universitaire, et dans la mobilisation des jeunes au tour de la vision du Président Macky Sall ».

Laisser un commentaire