Aly Ngouille Ndiaye et la gendarmerie démentent Pastef concernant un retrait forcé des fiches du parrainage…

Aly Ngouille Ndiaye et la gendarmerie démentent

Le directeur de la communication de la gendarmerie, dément toute incursion des éléments de la section de recherche chez Ousmane Sonko à Ziguinchor et à son siège aux Hlm Néma. Le ministre Aly Ngouille Ndiaye, chargé d’organiser les élections, vient lui aussi de démentir cette information.

Pour rappel, en conférence de presse, les partisans de Ousmane Sonko ont révélé que l’autorité en charge d’organiser les élections a mandaté des forces de l’ordre au niveau de leur base, à Ziguinchor pour prendre leurs fiches de parrainages.

Le commandant Ibrahima Ndiaye informe que ces gens qui se sont présentés chez les membres de Pastef ne sont pas des gendarmes. « Ce ne sont pas des gendarmes, mais je ne saurais donner leurs identités ».

Dans la même lancée, Aly Ngouille Ndiaye, dans Rfm, vient d’ apporter un démenti catégorique à cette information. Il dit avoir même contacté la gendarmerie sise dans cette localité. Et que ces hommes ont carrément rejetés ces propos des leaders du Pastef. D’autant plus que ces gendarmes dont on accuse, rajoute-t-il « circulent toujours en tenues et n’envoient même pas leurs troupes dans cette zone ».

Laisser un commentaire