Affaires des médicaments illicites de Touba : Les prévenus écopent de 7 et 5 ans de prison ferme

Affaires des médicaments

Le verdict vient de tomber, au palais de justice de Diourbel, dans l’affaire des médicaments illicites pour un montant d’environ 1,7 milliard saisi en novembre 2017 à Touba Belel. L’homme d’affaires et acteur politique, Bara Sylla, cerveau de l’affaire, a été condamné à sept ans de prison ferme tandis que le convoyeur, le ressortissant Bissau-guinéen de 67 ans, Amadou Woury Diallo, a écopé d’une condamnation ferme de cinq ans d’emprisonnement.

Constitués parties civiles dans cette affaire, l’ordre des pharmaciens et le syndicat national des pharmaciens du Sénégal, se verront dédommagés puisque le tribunal a condamné Bara Sylla et Amadou Woury Diallo a leur payé deux cent millions de francs CFA. Pour rappel, cette saisie de médicaments illicites avait été opéré le 07 novembre 2017 alors que le convoi constitué de deux camions gros porteurs, venant de la Guinée Bissau, avait traversé quasiment la moitié du pays, à destination de Touba.

Il faut également rappelé que plusieurs très influents dignitaires mourides très influents avaient été cités dans l’affaire qui a fait énormément de bruit. Bara Sylla et Amadou Woury Diallo étaient poursuivis pour contrebande, association de malfaiteurs, et exercice illégal de la profession de la pharmacie.

Laisser un commentaire