Abdou Mbow à Khalifa Sall et Karim Wade : « La loi est dure, mais c’est la loi »

Abdoul Mbow à Khalifa Sall et Karim Wade

Texte alternatif de la bannière

Après la publication de la liste provisoire des candidats à la candidature par le conseil constitutionnel ce matin, les réactions continuent de surgir de tous les sens. Après l’invalidation des dossiers de Khalifa Sall et de Karim Wade, pour le porte-parole de la mouvance présidentielle, Abdou Mbow, « la loi est dure, mais c’est la loi« .

Contacté la par la radio Sud fm, le porte-parole de l’Apr, Abdou Mbow a « rendu grâce à Dieu » par rapport à cette publication.

Aussi, Abdou Mbow a ajouté que « les candidats invalidés doivent penser à déposer leur recours comme le permet la loi au lieu de dire que le conseil constitutionnel n’a pas appliqué le droit » car cette liste n’est pas définitive, elle n’est que provisoire. la liste définitive sera publiée ce vendredi 18 janvier.

« En 2012, le même cas s’était produit avec le président sortant Me Abdoulaye Wade dont la candidature était trop controversée et critiquée par beaucoup de sénégalais. Et Macky Sall, alors candidat, s’était contenté et a battu campagne et en est sorti vainqueur« , avance le porte-parole de l’Apr, Abdou Mbow.

« La loi est dure, mais c’est la loi« , conclut-il.

Laisser un commentaire