Embrouille entre le procureur Bassirou Gueye et Khalifa Sall: Le juriste malien, avocat de ce dernier s’y mele

    Le procureur de la République Bassirou Gueye n’a pas été du tout tendre avec Khalifa Sall. Ils ont échangé des propos assez amers, ce mercredi à l’ouverture du procès de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.

    Tout au début de la séance , le procureur de la République, Bassirou Guèye, a posé des questions au maire de Dakar et ce dernier a émis toujours la même réponse. Khalifa Sall, dégoûté par cet « acharnement » lance : «j’ai répondu, quel est votre problème ?»
    Des propos qui ont frustré  le procureur. «je n’ai pas de problème. Celui qui a un problème, c’est celui qui a détourné de l’argent destiné à la population. Nous ne sommes pas des ennemis. Je veux aller tranquillement chez moi après ce procès et dormir».
    Khalifa Sall répond : « si vous dites que vous voulez aller chez vous en paix, c’est que vous vous reprochez quelque chose ».
    Observant la situation entre le prévenu et le procureur, l’avocat malien du maire a répondu au procureur: « je suis juriste comme vous. Ce n’est pas à vous de dire à mon client qu’il a détourné des fonds. Ce n’est pas votre rôle ».
    Aussitôt, e juge Malick Lamotte est intervenu pour calmer l’échange entre le procureur et l’avocat malien

    Laisser un commentaire