« La visite du Président Macron au CEM de HANN a révélé leur mythomanie » à propos de l’éducation (CUSEMS)

    « La visite du Président Macron au CEM de HANN a révélé leur mythomanie » à propos de l’éducation (CUSEMS)

    Le Directoire National du CUSEMS s’est réuni ce samedi 03 février 2018 à son siège. Le directoire s’est félicité du taux important de suivi du dernier mot dans le cadre du G6 (des syndicats représentatifs).

    A l’issue des échanges, le directoire fustige l’entêtement des autorités dans le maquillage et la manipulation des chiffres. Pour preuve, la visite du Président Français au CEM de HANN a révélé leur mythomanie. Elles ont voulu vaille que vaille offrir à leur hôte du jour, un tableau du système éducatif aux antipodes de la réalité. Le directoire considère qu’en tentant de tronquer la réalité sur les effectifs, au point même d’inciter ostensiblement des élèves à raconter des histoires, des autorités se sont rendues coupables d’une faute gravissime.

    Toutefois, le CUSEMS considère que la comédie jouée et déjouée au CEM de HANN, n’est qu’un symptôme d’une vaste entreprise de maquillage des difficultés de toutes sortes qui traversent le système.

    Aussi le CUSEMS invite les autorités à rompre enfin avec cette politique de l’autruche et à se pencher résolument sur les maux du système qui ont pour noms : effectifs pléthoriques, classes multigrades, déficit criard d’enseignants pendant que des jeunes diplômés sont réduits au chômage, démotivation des enseignements consécutive à l’injustice sociale dont ils sont victimes, privatisation rampante du système…

    Le Président de la République lui-même, de retour de Nairobi, a reconnu l’injustice dont sont victimes les enseignants. Il n’a pas été élu pour le constater mais bien pour y remédier.

    Lors du forum sur l’éducation, il a déclaré: « la bataille de l’éducation est la mère des batailles; si nous la perdons, nous perdons toutes les autres batailles ». TREVE D’INCANTATIONS ! Il est attendu sur des actes concrets: le respect des accords, l’alignement de l’indemnité de logement des professeurs sur celle des autres agents de la même hiérarchie).

    En attendant, le directoire national invite les militantes, militants, sympathisantes et sympathisants, à se mobiliser pour la réussite du plan d’action et notamment la marche du jeudi 08 février 2018 à Thiès.

    Laisser un commentaire