Rencontre avortée des francs-maçons à Dakar : Les révélations de l’imam Massamba Diop

    Le vendredi dernier, dans son discours (houdba), l’imam Massamba Diop, président de l’ONG Jamra, est revenu sur le congrès avorté des francs-maçons à Dakar. Ledit congrès devait regrouper 600 francs-maçons dans la capitale sénégalaise a révélé l’imam.
    «Nous avions l’information, il y a de cela 3 mois. Mais, dernièrement, les choses se sont précipitées. Ainsi, 26 Ong et organisations islamiques des différentes régions du Sénégal se sont réunies et ont fait bloc pour contrecarrer ce mouvement », a expliqué le patron de l’ong Jamra.

    En plus, «des jeunes étaient prêts à s’immoler, à mourir ou tendre des embuscades à l’hôtel qui devait abriter la rencontre », a déclaré Imam Diop avant d’ajouter « Dieu merci. Le président de la République a pris la décision d’écouter son peuple en annulant ledit congrès. Nous nous devons de le remercier et de prier pour lui», rapporte Igfm.

    D’après l’imam Massamba Diop, révèle Igfm, François Bozizé est tombé pour avoir interdit un projet de légalisation de l’homosexualité. A cause de cette position, le FMI et la Banque Mondiale lui ont « fermé le robinet » avant que le peuple ne le lâche.

    «C’est un coup d’Etat qui l’a fait partir de son poste de président. Nous ne voulons pas que cela arrive au président Macky Sall. C’est pour cela que j’ai demandé aux musulmans de faire bloc autour de lui pour ce problème-ci et de prier pour lui parce qu’il a posé un acte important et fort », a-t-il confié aux nombreux fidèles venus assister à la prière du vendredi.

    Selon lui, lit-on dans les colonnes de Igfm, le combat contre la franc-maçonnerie et l’homosexualité va continuer.

    Laisser un commentaire