Urgent: Barthélémy Diaz et Sérigne Diagne de DakarActu cueillis par la Section de recherches de Colobane

Urgent: Barthélémy Diaz et Sérigne Diagne

Au moment où ces lignes sont écrites, le patron de DakarActu, Serigne Diagne et une partie de son équipe sont dans les locaux de la Section de recherches de la gendarmerie nationale à Colobane.

Ils ont été cueillis devant les locaux de DakarActu, à Ouest-Foire, alors qu’il venaient juste de terminer une émission Live faite avec Barthélémy Dias, l’un des inconditionnels supporters de Khalifa Sall. Invité à dire son sentiment sur la condamnation à 5 ans de prison ferme du maire de Dakar, Barthélémy Diaz, connu pour son manque d’élégance verbale à l’endroit du chef de l’Etat, a demandé aux magistrats s’ils accepteraient « de laisser le président passer la nuit avec leur femme s’il leur en faisait la demande. »

Comme cette insolence qui dépasse l’entendement, le maire de Sicap Mermoz a sorti énormément de mots qui constituent des enfreintes caractérisés aux règlements de la vie en société et peuvent être assimilés à des troubles l’ordre public et peuvent facilement constitués des délits visés par l’article 80. Si Barthélémy Diaz dit assumer ses propos et se dit prêt à faire face à ses juges qu’il a qualifié de « carriéristes », l’interpellation des journalistes qui n’ont fait que leur travail, en donnant la parole à un citoyen majeur et vacciné, constitue une entrave à la liberté d’expression.

 

Laisser un commentaire