Société: Le pasteur viole sa fidèle pour la “séparer” du démon

Pour exorciser le démon qui habitait sa fidèle, le pasteur Jean E. Dacosta n’a trouvé mieux que de la violer lors de la séance de spiritisme. Il a été arrêté et déféré au parquet, lundi dernier, pour viol et charlatanisme.

D’après L’Observateur, le pasteur officie dans une église sise aux Parcelles Assainies (quartier dakarois). Il effectuait aussi des prestations privées, chez lui, à Sacré-Cœur, où il recevait ses fidèles majoritairement composés de femmes. La victime s’est rendue chez lui pour une séance d’exorcisme. Au moment de la cérémonie de prières, la fidèle est tombée en transe.

Le pasteur en a profité pour entretenir des rapports sexuels avec sa fidèle plongée dans un état second. La victime a déposé une plainte au niveau de la Brigade de gendarmerie de Thionck. Le dossier devrait faire l’objet d’une information judiciaire.

Laisser un commentaire