Société: Diop Iseg solde ses compte avec son épouse devant la brigade de recherches de Dakar

Suite et pas fin du différend autour de la propriété d’une maison qui oppose Diop Iseg à son épouse Aïssatou Seydi.

Selon les informations de L’Observateur, cette dernière a été auditionnée par les éléments de la brigade de Recherches de la gendarmerie de la rue Faidherbe, à Dakar, ainsi que sa sœur sa sœur Saly Seydi.

L’ancien maire de Dieuppeul, Waly Fall, et l’ex-DG de la Sicap et vendeur de la maison, Mamadou Bâ, la notaire Bineta Thiam et la Banque (BOA) -qui avait refusé de donner les vrais relevés bancaires pour la traçabilité de l’immeuble par l’Iseg- ont été également entendus. Élargi de prison, Mamadou Diop avait porté plainte contre sa deuxième épouse, pour faux sur les papiers de sa maison sise à Sacré-Cœur.

Il lui reproche d’avoir profité de son incarcération pour produire de faux papiers et se réclamer propriétaire de la maison. À rappeler qu’Aïssatou Seydi avait envoyé une sommation et une assignation d’expulsion dans laquelle elle demande à la famille de Diop Iseg de quitter l’immeuble dont elle se dit propriétaire.

Laisser un commentaire