Sénégal : 14 femmes violées et tuées en 4 mois

Les statistiques de viols suivis de meurtres restent effrayantes.
Entre janvier et mai 2019, 14 femmes violées et tuées au Sénégal, selon le rapport de Wildaf Sénégal repris par Libération.
Jusqu’ici, le viol était considéré au Sénégal comme un simple délit, passible de cinq à dix ans de prison.
Désormais, avec la loi votée à l’Assemblée nationale, les auteurs de ces crimes peuvent écoper de peine allant jusqu’à la perpétuité.

Laisser un commentaire