Santé: Les hommes aussi ne sont pas épargnés par le cancer du sein au Sénégal

Cancer du sein: 62hommes operes

BREASTCANCER033.JPG

“Octobre Rose”. C’est en ce 1er Octobre 2020 qu’est, cette année encore, célébré le début de la campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage précoce du cancer du sein. Et à récolter des fonds pour la recherche contre ce fléau qui ne touche pas que les femmes simplement.

A l’instar des femmes du monde, “Octobre Rose” est la période pendant laquelle de nombreuses sénégalaises profitent de la gratuité des consultations pour aller se faire dépister. Et, dans chaque coins et recoins des quartiers sont organisés des séances de dépistages gratuits pour permettre aux plus diminues d’accéder aux tests. Sous les tentes dressées, de nombreuses femmes sont visibles, attendant leur tour.

Malgré le fait qu’aucun homme n’est visible dans ces rangs, le genre masculin n’est pourtant pas épargné par le cancer du sein. Même si nombreux sont les  Sénégalais qui pensent que seules les femmes et les filles en sont victimes. A en croire les professionnels de la santé, “les hommes ont du tissu mammaire comme les femmes. Mais, leurs seins sont moins développés. Le cancer du sein, chez l’homme est semblable au cancer du sein chez la femme, à quelques différences près.

Les facteurs de risque connus pour le cancer du sein chez l’homme sont: “des antécédents familiaux  de cancer de sein; les mutations des gènes BRCA que sont des changements  qui affectent les gènes du cancer du sein; le syndrome de Klinefelter qui est un trouble héréditaire ou génétique très rare; l’exposition a des radiation  en particulier du thorax  accroît le risque de cancer du sein chez l’homme ; la cirrhose qui se manifeste lorsque le tissu cicatriciel remplace le tissu sain dans le foi.” Donc, comme pour la femme, les hommes aussi doivent souvent aller se faire dépister contre le cancer du sein qui gangrène la société sénégalaise.

Laisser un commentaire