Saccage du stade de Mbacké : Ibrahima Diop devant le juge…

    Saccage

    Ibrahima Diop fera face au juge du tribunal des flagrants délits de Diourbel ce jeudi. Le Conseiller municipal et proche du maire de Mbacké est accusé d’association de malfaiteurs, destruction de bien public et acte de vandalisme et défiance à l’autorité de l’État. Pour avoir revendiqué la mise à sac du stade olympique Nelson Mandela de Mbacké, il a été placé sous mandat de dépôt, renseigne L’As. 

    Pour rappel, le stade de Mbacké sera délocalisé. La décision a été prise ce samedi, par le Khalife général des mourides. De par sa position géographique par rapport à l’histoire du mouridisme, le Khalife général qui était sur les lieux, a pris cette importante décision.

    La colère de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké

    La famille de Serigne Mame Mor Diarra Mbacké a toujours fustigé l’organisation de matchs de football au sein de cette infrastructure située à quelque 100 mètres des cimetières et de la mosquée de Mbacké Khéwar.

     Le Ndiguel de Serigne Mountakha

    Accompagné d’une forte délégation, notamment de son bras droit, Serigne Moussa Nawél, Serigne Mountakha a ordonné dans l’immédiat, aux autorités de la mairie de Mbacké, plus particulièrement l’édile, Abdou Mbacké Ndao, d’officialiser cette décision. Autrement dit, la tenue d’un conseil municipal urgent, pour exécuter le «Ndigël.» A partir de ce jour, annonce le Khalife général des mourides, le site ne sera qu’au service de Serigne Touba.

    Laisser un commentaire