Rétro Politique: Ces événements au Sénégal qui ont marqué l’année 2017

Rétro Politique: Ces événements au Sénégal qui ont marqué l’année 2017

En sus de l’année électorale qu’elle fut, 2017 s’en va, laissant derrière elle un lot d’événements politiques qui marqueront à jamais les annales de l’histoire du Sénégal.

Des chamboulements au sein des partis politiques, des départs inattendus, des déclarations fracassantes, des arrestations, des déceptions… Annus horribilis, 2017 le fut aussi, avec la perte de personnalités politiques qui ont beaucoup contribué à la démocratie du pays. A quelques jours de 2018, Senego vous replonge dans les temps forts d’une année riche en événements politiques.

La déroute de Bathily à la présidence de la Commission de l’UA

Ce fut un sacré coup porté à la diplomatie sénégalaise. Le président Macky Sall s’est démêlé pour que le professeur Abdoulaye Bathily soit élu à la tête de la commission de l’Union l’Africaine. Au finish, le candidat sénégalais, par ricochet de la Cedeao n’atteindra même pas le second tour.

C’est Moussa Faki Mahamat qui succédera à la Sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Une déroute amère pour les tenants du pouvoir. En conférence de presse, Mankeur Ndiaye, le ministre des Affaires étrangères d’alors révèle: « Il y a un pays africain qui a mené campagne contre Bathily, candidat du Sénégal, alors qu’il en avait pas, » regrette-t-il.

Du coté de l’opposition sénégalaise, Déthié Fall du parti Rewmi affirme que c’est « la diplomatie sénégalaise qui a lamentablement échoué« . Quant au candidat malheureux, Abdoulaye Bathily, il fait savoir que cet échec n’effrite pas son engament pour l’Afrique. « Mon engagement panafricain reste complètement inébranlable, »  réagit-t-il.

Laisser un commentaire