Politique: A Thiès, Maodo Malick Mbaye marque son territoire et rassure pour 2019

Politique: A Thiès, Maodo Malick Mbaye

Le président du mouvement « Gëm sa bop » était de sortie, hier, dimanche dans la capitale du rails. A la tête d’une forte délégation, Maodo Malick Mbaye est venu à Darou Salam vendre l’ambition de réélire le Président, Macky Sall, pour « un 2eme mandat, sans 2ème tour ».

Il n’était pas présent à Thiès. Mais, dans cette cité du rail, le candidat de Benno Bokk Yaakar était l’absent le plus présent de la rencontre. Hier, à Darou Salam, Macky Sall a été présenté sous toutes les coutures comme « l’homme providentiel » qui, après avoir réussi à sortir ce pays de la banqueroute promise par son prédécesseur, Abdoulaye Wade, a réalisé la prouesse de mettre le Sénégal sur les rails de l’émergence.

Comme s’il avait besoin de se convaincre -de son choix- et de prêcher des convaincus, le président du mouvement « Gëm Sa Bop » a rappelé avec force détails les programmes sociaux du Yonou Yokouté: la bourse de l’égalité des chances, bourse familiale, la couverture maladie universelle, l’amour de Macky Sall pour la ville aux deux gares etc. Et martelé son voeu ardent de voir Macky Sall poursuivre, dans cette lancée, en 2019.

Séduites par ces réalisations qui se passent de commentaires, plus de 2.000 femmes jadis affiliées au mouvement de solidarité et de développement Seydina Rassoul de Thiès ont signé leur adhésion aux idéaux de « Gëm Sa Bop ». A l’instar des encartés de Benno, ils ont décidé de porter le combat d’un second mandat sans deuxième tour prêché par le directeur général de l’Outil du Sénégal et fils du terroir. Avec ce positionnement de Maodo Malick Mbaye, le mouvement « Gëm Sa Bop » s’inscrit comme une force majeure dans la région de Thiès.

Et il va permettre d’envisager une reconstitution des forces politiques dans cette ville qui a, longtemps, été, tours à tours, bastion du PS avec Mbaye Diouf de la SNCS, du PDS avec Boubacar Sall -le lion du Cayor-, Idrissa Seck, le presque éternel maire de la ville. Et alors que personne ne l’attendait, l’intrus, Thierno Alassane Sall vient de mettre les gangs prêts à batailler. Avec cette dernière démonstration de force de Maodo Malick Mbaye, il y a fort à parier que l’ancien communiquant va devoir se préparer à donner et recevoir des coups. Parfois très bas portés.

Laisser un commentaire