Nécrologie : L’acteur Luke Perry n’est plus

Nécrologie

Ce lundi 4 mars, on a appris la tragique disparition de Luke Perry, star de « Beverly Hills » et « Riverdale ». L’acteur avait 52 ans, et une santé bien fragile…

Il n’aura pas survécu à son accident vasculaire cérébrale, qui l’avait conduit aux urgences le 27 février dernier. Au terme de plusieurs jours d’hospitalisation, Luke Perry est mort ce 4 mars. Selon ses médecins, son cerveau ne s’est pas remis du traumatisme provoqué par l’AVC… les dégâts étaient trop importants.

Une santé fragileUn dénouement aussi tragique que prévisible, malheureusement, puisque ce n’était pas la première fois que sa santé était défaillante. En effet, Luke Perry avait révélé en 2015 que des médecins lui avaient décelé des excroissances cancéreuses alors qu’il pratiquait une coloscopie de routine.

Selon Gala, qui cite Hervé Tropea : « Il est important de noter que Luke Perry connaissait de sérieux problèmes de santé depuis plusieurs années. Ayant commencé à fumer à un très jeune âge, Luke avait eu des soucis d’artères bouchées« .

C’est pourquoi « La famille de Luke Perry était donc consciente dès le premier jour de son AVC qu’il y avait de fortes chances qu’il meurt. Les médecins n’ont pas voulu donner de faux espoir à ses enfants, Jack, 21 ans, sa fille, Sophie, 18 ans, la fiancée de Luke, Wendy Madison Bauer, son ex femme, Minnie Sharp, sa mère Ann Bennett, son beau-père, Steve Bennett, son frère, Tom Perry et sa soeur, Amy Coder« .

Il était dans le coma

Hervé Tropea raconte aussi que pendant que les fans et les proches priaient pour la guérison de Luke Perry, « Dans le plus grand secret, le comédien avait été mis dans un coma artificiel dès son arrivée à l’hôpital Providence Saint Joseph de Burbank, en banlieue nord de Los Angeles« .

LAISSER UN COMMENTAIRE