Mort d’Abiboulaye Camara: la famille de Latif Cissé et des associations de maîtres coranique rejettent les accusations de meurtre

Alors que Latif Cissé, le maître coranique accusé de la mort d’Abiboulaye Camara, sera à nouveau présenté au procureur après un retour de parquet, hier, la famille du mis en cause et les associations des maîtres coraniques de Louga tiennent en ce moment un point de presse à Louga. Mais d’ores et déjà, ils ont rejeté toutes les accusations portées contre le maître coranique. L’autopsie pratiquée sur le corps d’Abiboulaye Camara? a conclu à une mort par traumatisme crânien. Le jeune talibé de 13 ans avait confié à sa famille, juste avant sa mort, avoir été frappé par son maître coranique.

LAISSER UN COMMENTAIRE