Médias: Dj Boubs quitte le Groupe futurs médias

Le suspense est mort plus tôt que prévu. Du moins si l’on s’en réfère à El Hadji Assane Guèye, nouvellement nommé directeur de la Radio futurs médias (Rfm). Dans un entretien exclusif à paraître sur Seneweb, le successeur d’Alassane Samba Diop a confirmé le départ de Dj Boubs du Groupe futurs médias (Gfm). Implicitement. Peut-être sans le vouloir.

Questionné sur la stratégie qu’il compte mettre en place pour combler les départs en cascade enregistrés dans le groupe de Youssou Ndour, Assane Guèye lâche : « Ce ne sera pas facile. Je ne vais  pas faire dans la langue de bois et dire : ‘ku dem baxna’. Non ! Quand on perd des journalistes comme Mamoudou, Alassane Samba Diop, Migui Maram Ndiaye, Adama Anouchka Bâ, le technicien Saliou Dème, Boubacar Diallo, qui est une icône dans ce qu’il fait, on ne peut pas dire qu’il n’y a pas de problème. »

Boubacar Diallo alias Dj Boubs est donc dans le lot des partants. Récemment, face à la persistance de la rumeur de l’imminence de son départ de Gfm, l’animateur a donné rendez-vous « dans les prochains jours » pour éclairer l’opinion. Visiblement, Assane Guèye a tué le suspense avant l’heure.

Seneweb

PARTAGER
Article précédentCommuniqué du Conseil des ministres du 03 octobre 2018
Article suivantThione Seck : «Pourquoi les huissiers ont vidé Penc-Mi»
Babacar Touré
Journaliste d’investigation, Babacar Touré est le Directeur de Publication de www.kewoulo.info. Il a dirigé la publication de www.senenews.com et a été, tour à tour, directeur de publication de L’indépendant-hebdo, un journal d’investigation sénégalais. Diplômé en Sciences politiques à l’Université de Paris 8, Saint-Denis (France), ancien Reporter à la rédaction du Témoin puis à L’Obs, à Dakar, Correspondant à Paris de Sen-Tv et La Tribune, il a collaboré avec Le Courrier de Mantes -Les Yvelynes-, Le Républicain, -Essonne- en région parisienne. Livres Publiés: -«Cote d’Ivoire, violences d’une transition manquée» (L’Harmattan 2007), -« Le triomphe de l’imposture, Enquête sur l’énergie au Sénégal» (Paris Edilivres 2009)

Laisser un commentaire