Marche du Pds : Abdoulaye Daouda Diallo menace de sévir contre les marcheurs

Marche du Pds : Abdoulaye Daouda Diallo menace

0

Abdoulaye Daouda Diallo n’entend pas cautionner la marche que le président Abdoulaye Wade compte organiser ce mardi entre la Place de l’Indépendance et les locaux du ministère de l’Intérieur qu’il dirige.

Il a promis de prendre toutes les dispositions qu’il faut. «Je rappelle que l’administration prendra toutes les dispositions qu’il faut pour sécuriser le pays dans son entièreté. Ça c’est clair !», a dit le ministre de la Sécurité publique qui était ce lundi 24 juillet à l’Ecole nationale de police pour visiter le magasin de la Direction générale des élections (Dge) où le matériel électoral est stocké.

Le ministre a ainsi appelé les Sénégalais à aller récupérer leurs cartes au lieu de participer à des manifestations. «Que les gens aillent retirer leurs cartes. Beaucoup de cartes trainent dans les commissions alors que leurs titulaires ne sont pas venus les chercher. Je crois que c’est cela qu’il faut dire plutôt que d’appeler à une marche. Il n’est pas normal d’appeler à une marche inutile. En vérité, le président Wade, pour ne pas le nommer, avait lui-même sorti une disposition pour interdire toute marche au centre-ville. C’était un arrêté de son régime.

Et c’était sous son magistère. Si aujourd’hui, Me Wade qui avait sorti cet arrêté est animé par la volonté de le transgresser, cela nous inquiète un peu. (…). Moi, j’étais d’ailleurs surpris que le président Wade puisse appeler les Sénégalais à marcher en ville. L’arrêté est d’Ousmane Ngom qui, à l’époque, était son ministre de l’Intérieur. Donc, c’est sous sa gouvernance que cette disposition a été prise.

L’arrêté n’est pas abrogé. Il reste donc applicable. Je rappelle, en tout cas, qu’en ce qui nous concerne, on prendra toutes les dispositions qu’il faut pour sécuriser les personnes et leurs biens», prévient le ministre de l’Intérieur.

 

 Youssoupha MINE

Senewebnews

Laisser un commentaire