Mali: le journaliste français Olivier Dubois otage depuis sept mois

Cela fait sept mois, ce lundi 8 novembre, que le journaliste français Olivier Dubois est retenu en captivité au Mali. Dernier otage français dans le monde, le journaliste a été enlevé le 8 avril dernier à Gao, où il était parti en reportage.

Olivier Dubois est apparu depuis dans une vidéo dans laquelle il explique être détenu par le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans, le Jnim, dirigé par Iyad Ag Ghaly. Les autorités françaises assurent être entièrement mobilisées pour sa libération, les autorités maliennes de transition ont même déclaré que des discussions étaient engagées. Mais à ce stade, et depuis la fameuse vidéo diffusée début mai, aucune nouvelle de notre confrère.

Comme chaque 8 du mois depuis son enlèvement, RFI ouvre son antenne à la famille d’Olivier Dubois, en espérant, comme d’anciens otages ont pu en témoigner avant lui, qu’il pourra entendre ces messages, là où il se trouve…

Ce lundi, son père André-Georges Dubois, sa mère, sa sœur ainsi que sa compagne et ses enfants, lui envoient un message, au micro de David Baché, de la rédaction Afrique.

“Les jours passent, mais n’emportent pas avec eux mon espoir de te revoir bientôt. Je connais ton courage. Je sais que tu vas t’accrocher. Ne te laisse pas envahir par le doute”.

“Nous sommes tous à tes côtés. Beaucoup de personnes sont mobilisées pour parler de ta situation. Alors, je voudrais que tu restes positif et gardes en mémoire que tout a une fin. Je suis persuadé que cette fin est proche.”

“Ton père qui t’aime et à qui tu manques terriblement”.

Bisous

« Olivier, j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, j’ai juste envie de te parler. Tu sais, Olivier, tu me manques à un point que tu n’imagines même pas !

Je grandis beaucoup avec cette épreuve et j’apprends sur la vie. Et je voulais te dire merci. Merci, parce que je ne serais pas celle que je suis aujourd’hui sans toi.

Je t’aime tellement, Olivier ! Ça me donne une force incroyable ! Je me battrai pour toi, pour nos enfants et pour notre famille tout le temps qu’il faudra !

Tu n’es pas seul Olivier. Regarde dans ton cœur… Je suis là. Je ne te quitte jamais ! Regarde dans nos souvenirs… Nous sommes tous ensemble… Nous nous retrouverons, Olivier, plus forts que jamais ! J’y crois ».

source rfi

Laisser un commentaire