Louga: Plus de filles que de garçons au BFEM

Louga: Plus de filles que de garçons au BFEM

Une semaine après le baccalaureat qui est en cours, les élèves en classe de 3èm collège ont débuté l’examen du Bfem à travers le territoire national. C’est le cas dans la région de Louga où 9114 candidats vont subir les épreuves. Le constat qui a été fait relève du nombre élevé de filles devant les garçons selon l’inspecteur d’académie de Louga.

« L’effectif des filles candidates au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) dans la région de Louga dépasse largement celui des garçons« , a indiqué, lundi, l’inspecteur d’académie (IA), Bou Fall.

« La région enregistre 9114 candidats dont 5268 filles et 3846 garçons « a-t-il dit à la fin d’une visite de quelques centres d’examen du BFEM.

L’inspecteur d’académie était en compagnie de Souleymane Ndiaye, adjoint au gouverneur en charge du développement et d’autres personnalités dont les représentants des syndicats et de l’association de parents d’élèves.

« Cette situation est le résultat de la forte mobilisation des parents d‘élèves pour une inscription massive des filles« , a estimé M. Fall.

Il loue aussi ’’le travail abattu par les enseignantes regroupées au sein de la structure dénommée Scolarisation des filles (SCOFI) et de a Coalition en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP).’’

Bou Fall a en outre indiqué que « toutes les dispositions ont été prises » pour un déroulement normal du BFEM qui pour ce premier jour se passe normalement ».

Laisser un commentaire