Le meeting de Dakar fait son grand retour

Le meeting de Dakar fait son grand retour

Avec la création d’une piste d’athlétisme à l’annexe du stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, le meeting de Dakar fait son grand retour. L’événement sportif se tiendra le 25 juin prochaine.

Après sept ans d’absences, le meeting de Dakar va reprendre ses droits. Les athlètes viennent de plusieurs pays africains, notamment du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Nigéria, du Burkina Faso, du Niger, du Congo Brazzaville, de la RDC, du Kenya, de l’Éthiopie, du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie, a précisé le président du comité d’organisation, lors d’un point de presse au siège de PETROSEN. Plus de 150 athlètes vont s’affronter dans 15 disciplines.

Amadou Dia Ba a fait savoir que le meeting international de Dakar est organisé par la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA), en collaboration avec la société sénégalaise du pétrole. Les organisateurs travaillent actuellement à amener des athlètes américains, a-t-il dit, soulignant que “ le Sénégal va donc organiser un meeting qui sera en bronze “

Ces activités constituent “ une relance » pour que ce meeting international « qui était l’un des plus grands événements de Dakar puisse retrouver son lustre d’antan et son label World Athlétiques “, a assuré Dia Ba, médaillé d’argent olympique aux 400 m haies à Séoul (Corée) en 1988. Selon lui, leur mission repose essentiellement sur trois aspects fondamentaux, la mobilisation, l’organisation et la participation.

Il a également annoncé ” le lancement d’une campagne de détection de jeunes talents dans toutes les régions du pays “.

” Actuellement, on travaille en étroite collaboration avec l’UASSU, nous sommes en détection de talents qui seront encadrés en direction de 2026 “, a renseigné Dia Ba, faisant allusion aux Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) prévus la même année au Sénégal.

 

Laisser un commentaire