Incendie du bureau de l’ex-Secrétaire général du CCIAD : le Collège des délégués demande l’ouverture d’une enquête

Incendie du bureau de l’ex-Secrétaire général du CCIAD : le Collège des délégués demande l’ouverture d’une enquête

L’origine de l’incendie qui s’est produit au bureau de Aly Mboup, Secrétaire général, en retraite de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture (Cciad) le jeudi 05 Septembre 2019, préoccupe le Collège des délégués. 

Dans un communiqué, ledit Collège qui relève des bizarreries dans cette affaire, demande l’ouverture d’une enquête. « Le Collège des Délégués, dans l’intérêt de l’Institution et pour la sécurité des travailleurs et des usagers, a demandé au Président par Intérim de la CCIAD qu’une enquête soit ouverte afin d’élucider les véritables causes de l’incendie et d’établir un rapport diagnostic de l’état des documents affectés; d’autant plus que le sieur Mboup a emporté le même jour des cartons de documents à une destination inconnue », peut-on lire dans le communiqué.

Les délégués de la Cciad de rappeler que l’incendie est intervenu dans un contexte particulier. En effet depuis plusieurs mois, ils ont demandé la mise à la retraite de l’ex-secrétaire général, qui a plus de 64 ans, conformément aux dispositions en matière de droit du travail. Le Président par Intérim de la CCIAD le Docteur Daouda Thiam a même accédé à la demande du Collège des Délégués en mettant à la retraite le sieur Mboup le 1er août dernier. Mais malgré une sommation d’un huissier, M. Mboup a refusé de quitter le bureau qu’il occupait lorsqu’il était en fonction.  

Le Collège des délégués de s’interroger: « l’incendie n’est-il pas un acte volontaire visant à faire disparaître des documents sensibles, voire compromettants sur sa gestion ? N’est-il pas causé délibérément afin de nuire à la bonne gestion de l’Institution ? Ou est-ce dû à une défaillance technique ? » 

Selon ces délégués, « la démarche recommandée aurait été d’alerter les organes habilités notamment la Police ou le Groupement National des Sapeurs Pompiers, afin de déterminer l’origine de l’incendie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE