Impact économique de l’​Inauguration Massalikul Jinaan : un montant inestimable investi dans le besoin nutritionnel des fidèles

Impact économique de l'​Inauguration Massalikul Jinaan: un montant inestimable investi dans le besoin nutritionnel des fidèles

La mosquée Massalikul Jinaane, d’une capacité d’accueil de 8.000 places, se trouvant en plein coeur de Colobane à Dakar, vient d’être inaugurée ce Vendredi 27 Septembre 2019. Cet événement qui a réunit plusieurs fidèles musulmans notamment des Mourides, une des plus grandes confréries religieuses au Sénégal, a nécessité un investissement colossal pour le besoin nutritionnel. Moussa Cissé, responsable des cuisines, livre quelques détails concernant les dépenses.

D’hier jeudi à vendredi, difficile de donner les estimations sur le plan financier. Mais quelques chiffres, peut-être symboliques, ne peuvent pas lui échapper.

Trois cent treize (313)

Impact économique de l'​Inauguration Massalikul Jinaan: un montant inestimable investi dans le besoin nutritionnel des fidèles
Impact économique de l'​Inauguration Massalikul Jinaan: un montant inestimable investi dans le besoin nutritionnel des fidèles

A la question de savoir combien de moutons, de poulets, de bœufs, de chèvres ont été achetés pour cet événement, le responsable a hâte de répondre tout en montrant son badge sur lequel est écrit 313.  « Il est difficile de vous donner un chiffre exact car cela nous dépasse. Mais retenez que nous avons un chiffre de 313. Cela dit, 313 moutons, bœufs, chèvres et poulets ont été achetés pour nourrir les fidèles ».

Dans ce sens, il ajoute : « sans compter les plats qui nous viennent d’ailleurs. Notamment les talibés de feu Cheikh Béthio à Dakar et d’autres disciples basés dans la capitale. En matière de riz, nous avons préparé 2 tonnes hier jeudi et encore 2 tonnes aujourd’hui, vendredi ».

Le responsable âgé de 33 ans de rappeler que le budget pour le besoin nutritionnel est estimé à 130 millions FCFA. Sa mission, s’assurer à ce que tout le monde mange à sa fin, n’est pas du tout compliqué pour lui. Pour faciliter la tâche, il a nommé un chef dans chaque commission. 

« Il y a plusieurs commissions et j’ai choisi un chef qui me fait le compte rendu. Vous voyez ceux qui sont habillés en tee-shirt rouge, ce sont eux qui sont chargés de la répartition des plats. En tee-shirt noir, ils assurent la sécurité », a-t-il soufflé. 

Fruits et collation

Impact économique de l'​Inauguration Massalikul Jinaan: un montant inestimable investi dans le besoin nutritionnel des fidèles

Il est courant de voir des organisateurs distribuer des boissons, des bananes, des pommes….aux fidèles. Interrogé sur cette question, Moussa Cissé a dû mal à donner de chiffres clefs. Tout ce qu’il sait, c’est que ce sont des camions remplis de fruits qui sont  garés.  Des jus et des boissons n’en finissent pas.

Pour lui, ce jour d’inauguration est comme le Magal de Touba. C’est ce que ça lui rappelle, dit-il. Lui confier une telle responsabilité à son âge ne peut être qu’une grande satisfaction et une « source de motivation ». Moussa Cissé souhaite que l’événement se passe dans de bonne condition et que les fidèles puissent rentrer chez eux.

Laisser un commentaire