Hôpital Principal : Une dame atteinte de Covid-19 installe la panique au service de pédiatrie

Hôpital Principal : Une dame atteinte de Covid-19 installe la panique au service de pédiatrie

Une femme atteinte de coronavirus est internée au service de pédiatrie de l’hôpital Principal depuis des jours. Une situation que déplore des syndicalistes qui craignent une contamination des enfants. La direction, de son côté, rassure sur les disposition prises. 

La patiente est internée au service pédiatrique de l’hôpital Principal de Dakar depuis 15 jours. “Même si ce n’était pas le Covid-19, il y a des choses, des limites dans la vie, à ne pas franchir. On est dans un établissement public encore une fois de santé qui a des règles  à faire respecter. On ne peut pas admettre certaines choses. En tant que délégué du personnel, nous n’allons pas nous taire. Nous allons dénoncer certaines choses par rapport à ce qui se passe au niveau de l’hôpital parce qu’on n’a pas de cadre de concertation“, a déclaré sur Rfm El Hadji Mansour Ndao, délégué du personnel.

Mame Thierno Dieng pointé du doigt

Le secrétaire général du Sutsas, section hôpital Principal d’ajouter que depuis l’arrivée de Mame Thierno Dieng, rien n’a fonctionné. “Il ne fait que valider seul et décide de tout ce qui se passe au niveau de l’hôpital Principal. Et voilà les résultats. Si quelqu’un peut admettre une dame malade au niveau de la pédiatrie, en plus atteinte de covid-19, c’est le comble. Et nous n’allons pas nous arrêter là“, a-t-il pesté indiquant qu’ils (les syndicalistes) n’accepteront pas la “note de service qui circule depuis hier, mercredi, par rapport au changement d’horaires.

Assurances de la Direction générale de l’hôpital 

La direction générale dit assumer toutes ses responsabilités dans cette affaire. A l’en croire, des dispositions ont été prises pour que la femme atteinte de Covid-19 ne contamine personne. Le centre de traitement épidémiologique (CTE) étant plein, dit-elle, l’hôpital a pris comme option de ne pas renvoyer des cas de Covid-19 sérieux. Et qu’il peut y arriver même que dans d’autres départements de l’hôpital des malades du Covid-19 soient admis avec toutes les précautions qu’il faut.

 

Laisser un commentaire