Football : « Si on n’a pas d’influence à la CAF, le Sénégal se fera toujours marcher dessus » dixit Thierno Lô…

Football : « Si on n’a pas d’influence à la CAF, le Sénégal se fera toujours marcher dessus » dixit Thierno Lô...

Thierno Lo, ancien ministre  du Tourisme sous Wade, ne digère pas la célébration de la défaite de l’équipe nationale de football du Sénégal, battue 1 à 0 par l’Algérie en finale de la Coupe d’Afrique. La bande de Aliou Cissé a été accueillie en héros par des milliers de sénégalais de l’aéroport au Palais où ils on eu chacun une prime de 20 millions FCFA.

Mais, M. Lo affirme qu’il ne fête pas. « Je ne suis pas satisfait parce que cette coupe, on aurait du la gagner. On n’a pas mis des milliards pour perdre une coupe. Je ne fête pas une défaite, dit-il dénonçant l’attitude de ceux qui prennent des positions partisanes », vu que Macky Sall les a accueillis en grande pompe. Thierno Lo est persuadé que si on n’a pas d’influence à la CAF, le Sénégal se fera toujours marcher dessus.

Selon l’ancien ministre du Tourisme, le coaching global ne se limite pas à l’aspect technique, mais aussi à la capacité d’influence du football, notamment la CAF. Il en vaut pour preuves tous ces pays qui s’imposent dans le football africain, comme l’Algérie, le Cameroun et autres, parce qu’ils « ont de grands dirigeants » à la CAF et des râleurs comme Eto’o et Antoine Bell qui ont de l’influence ».

Il militait en faveur de l’ancien international sénégalais El hadji Diouf, qui, lui aussi, est un râleur qui peut dire des choses que le président de la Fédération Sénégalaise de Football ne peut pas dire. Dans ce sens, il déplore d’ailleurs qu’en allant à la CAN, on ait laissé ici des internationaux pour emmener ce qui ne savent rien au football, parce qu’ils sont des amis du ministre.

Laisser un commentaire