Fonction publique locale : satisfactions et félicitations au menu du CRD spécial de Diourbel

Après Matam, le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, a organisé samedi 25 janvier 2020 à Diourbel, un CRD spécial sur la mise en œuvre de la Fonction publique locale (FPL). Oumar Guèye et son service ont partagé avec les Exécutifs territoriaux, personnels des collectivités territoriales et autres acteurs de la région, le contenu de cette réforme.

Le ministre le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires poursuit sa tournée d’information la Fonction publique locale (FPL). Ce samedi 25 janvier 2020, Oumar Guèye et son staff étaient à Diourbel où ils ont fait un exposé sur le contenu de cette réforme devant les Exécutifs territoriaux, personnels des collectivités territoriales et autres acteurs de la région
Prenant la parole après la présentation du document, le maire de Maire de la commune de Diourbel s’est félicité « des augmentations conséquentes notées dans le cadre des transferts de l’Etat ainsi que toutes les diligences relatives à l’amélioration des moyens des collectivités territoriales ». Malick Fall a saisi de l’occasion pour inviter « les syndicats des travailleurs à accompagner le ministère pour l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre de la réforme ».


L’intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales a félicité le Ministre Oumar Guèye pour « toutes les démarches entreprises et invite les travailleurs des collectivités territoriales de la région de Diourbel à adopter une attitude positive. Il a cependant déploré « les disparités notées en matière de traitement salarial des agents et suggère une harmonisation ».


Le représentant des exécutifs territoriaux (Maires et Présidents de Conseil départemental) a abondé dans le même sens, saluent « la démarche itérative et invitent à une mise à jour des données concernant l’intégration des agents ».


Reprenant la parole après les différentes interventions, le Ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires, a remercié tous les acteurs au nom du Président de la République Macky Sall pour leur mobilisation et engagement. Oumar Guèye a que c’est une instruction du chef de l’Etat que cette séance de travail s’est tenu mais a remercié l’intersyndicale pour la collaboration.


Il a par ailleurs rappelé « les avantages et innovations de la réforme (possibilité de poursuivre une carrière successivement dans plusieurs collectivités, garanties et droits identiques à ceux de l’Etat, possibilités pour le personnel des collectivités territoriales de pouvoir évoluer dans les deux fonctions publiques selon des conditions bien définies) et les aavancées notoires dans le secteur (PACASEN, PACASEN Rural, Evolution des fonds de 2012 à 2020, sans compter la Contribution économique locale (CEL) à raison de 17 millions minimum par commune ».

Le ministre Oumar Guèye a conclu, en affirmant que 18 milliards francs sont prévus pour l’état civil.








LAISSER UN COMMENTAIRE