Fatick : Les conducteurs de Jakarta toujours en colère

À Fatick, les jeunes conducteurs de motos Jakarata ne décolèrent toujours pas. Ils ont repris les manifestations dès l’annonce de l’arrivée de la dépouille mortelle de Lamine Koita qui était à Dakar pour les besoins de l’autopsie. Elle se trouve présentement à l’hôpital régional de Fatick.

Selon L’As, le climat est toujours très tendu. Les jeunes multiplient les manifestations, paralysant ainsi toutes les activités de la commune. D’ailleurs, le gouverneur de la région a décidé de reporter les réunions du Comité régional de développement (Crd) et les ateliers de la semaine.



LAISSER UN COMMENTAIRE