Education: Face à la précarité générale, l’Association FEE vole au secours des enfants de l’orphelinat “Daaray Serigne Saliou” des Parcelles

Education: Face à la précarité générale,

S’il y’a une dame dont le sort des enfants, en cette période de pandémie, ne laisse pas indifférente, c’est bien Mme Aïda Wagué, la présidente l’association Femmes, Enfance et Education. Alors que le monde entier est replié sur lui-même et que les enfants démunis sont presque oubliés, elle a décidé de penser à eux. Et à leur difficile condition d’existence. En compagnie de ses camarades, elle s’est rendue, ce matin, aux Parcelles Assainies auprès des dizaines d’enfants recueillis par Mme Ndèye Awa Sadio. Pour leur offrir le minimum vital.

Laisser un commentaire