Sénégal: Le ministre de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr, loue le patriotisme d’Abdou Karim Sall

Sénégal: Le ministre de la santé

Le ministre de la santé et de l’action sociale, Aboudoulaye Diouf Sarr, était dans la banlieue dakaroise, ce Week-end. Venu répondre à l’invitation de son frère de parti, Abdou  Karim  Sall, il a salué l’acte citoyen du coordinateur APR de Mbao. Ce dernier avait mobilisé les populations de sa commune pour faire des dons de sang.

Le ministre de la santé et de l’action sociale a tenu à faire le déplacement de Mbao, dans la banlieue de Dakar. Entouré de ses collaborateurs, M. Abdoulaye Diouf Sarr est venu constater, de visu, le magnifique acte citoyen posé par son frère de parti, M. Abdou Karim Sall, le coordinateur APR de la banlieue. Face aux journalistes, le ministre a dit toute sa reconnaissance à l’endroit de Abdou Karim Sall, grâce à qui les populations de Mbao ont montré leur générosité en sortant massivement donner de leur sang. Conformément à l’appel du chef de l’Etat, demandant aux populations de venir en aide à la banque de sang -où on a constaté des ruptures de poches de sang- le directeur général de l’ARTP, et coordinateur de l’APR dans la banlieue, a mobilisé ses militants pour la journée de don.

Ému par l’engouement populaire suscité par le sujet, le ministre de la santé et de l’action de sociale, a déclaré que « les sénégalais ont compris la détermination à combler le gap de 40 % de poches nécessaires pour sauver des vies. » Ainsi, le ministre de la santé a affirmé que, au moment de son passage, en demi-journée, « la collecte a rapporté plus 100 poches de sang. » Cependant, il a souligné que « les causes de la pénurie de sang qui sont liées entre autres à l’absence des étudiants, grands donneurs de sang, partis en ce moment, en vacances pour la fête de Korité. » Confiant quant à l’avenir de la banque de sang, le ministre de la santé a soutenu que « ces derniers font partis des plus grands donneurs au Sénégal. »

Laisser un commentaire