Culture: Solo Cissokho, le virtuose ziguinchorois de la Kora s’est éteint en Norvège

Culture: Solo Cissokho,

La culture mandingue est en deuil. Ce samedi, la rédaction de Kewoulo a appris la disparition du virtuose ziguinchorois de la Kora. Solo Cissokho est décédé ce samedi à Oslo, en Norvège.

Âgé de 56 ans, l’ancien élève du Lycée Djignabo qui a abandonné ses études pour suivre les traces de son père, Djaly Kémo Cissokho, animateur à la chaine 4 de la RTS, est décédé ce jour suite à une longue maladie qui l’a obligé, ces dernières années, à quitter les scènes musicales et autres festivals d’été.

Issu d’une longue lignée de griots et de cantatrices mandingues, Ibrahima Solo Cissokho a d’abord conquis le cœur de ses congénères de Ziguinchor où il se produisait souvent dans les rencontres publiques: baptêmes, mariages et autres cérémonies.

Fort de ces succès conquis localement, Solo Cissokho s’est lancé à la conquête du Sénégal, d’abord. Du monde ensuite. La France premier pays occidental à lui avoir ouvert les portes des grandes scènes n’a pas su le garder sur son sol; obligeant ce natif de Lyndiane à remonter plus en haut, dans l’hémisphère nord, où il a fini par s’installer, il y a de cela plus de deux décennies. A Oslo, en Norvège.

Virtuose de la Kora, Solo Cissokho -qui a fait des duos légendaires avec de grands noms de la musique- a réussi à transmettre le virus de la world-music à tous ses frères et sœurs comme à ses neveux, alors que son père, Djaly Kémo Cissokho, rêvait d’une carrière de bureaucrate pour lui.

L’homme, qui a tiré sa révérence ce samedi, est d’abord un grand-frère pour tous les jeunes de Ziguinchor avant d’être cette icône mondiale qui partagé les scènes du violoniste indien Subramaniam, les Touré Kunda, Youssou Ndour, Ali Farka Touré etc… Dans la capitale du sud où la nouvelle de son décès est parvenue en début de soirée de ce samedi, les cœurs sont lourds et les visages marqués.

Au nom de Babacar Touré, directeur général et fondateur du groupe Diadia Productions, la rédaction de Kewoulo présente ses sincères condoléances à Fily Cissokho, Sadio, Sékou Keïta, Mahawa Cissokho, Aliou, Maher et à toute la jeunesse de Ziguinchor. Et prie Allah d’accueillir Ibrahima Solo Cissokho dans Ses paradis les plus beaux. Amen.

3 Commentaires

  1. Oh Hôôô, encore la mort qui frappe et cette foi ci, à la porte des Légendaires Cissokho! Lui, me disait ma chère Mère, était venus aminé à mon Baptême ! Que firdawci soit sa demeure éternelle… Amiiine;

    Mes Condoléances aux Frères: Grand « Valdo », Laalo Cissokho, Bambo…bref, à toute la Famille Cissokho

  2. Amadou Fall Canar Diop, Manager Général chez "La PIPE" Prevention Incendie, Panique,Explosion Sénégal

    Un réel virtuose de la Kora ! Je l ai connu à Ziguinchor en 1983 . Il animait des soirées de quartiers à Ziguinchor : Boucotte , Nema , Sindia,yamatogne etc ..Un type Sympathique .Je lui disait à l époque qu’il avait un avenir certain avec sa kora ! Un des rares jeunes qui maniait si bien la kora et très branché dans la culture mandingue !! Qu allah le miséricordieux, le très miséricordieux l’ accueille à dianatoul firdawsi !! Amine

  3. Ziguinchor sedhiou kolda mes sincères condoléances solo a été un frère et un amie pour moi aujourd’hui j ai le coeur lourd et triste solo éte aimer par le le moande que dieux l accueille dans son paradis célestes amine tu nous manquera beaucoup

LAISSER UN COMMENTAIRE