Coud : Les directeurs passent, les scandales demeurent

Le journal Direct News reparle des  scandales qui ont eu lieu, ces 20 dernières années, au Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud). En effet, la plupart des directeurs, qui s’y sont succédé, ont été épinglés par la Cour des comptes.

Il leur est reproché d’avoir accordé des subventions et des primes indues à des étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les rapports de 2006 à 2012, parcourus par le journal, renseignent que des subventions ont été accordés à des étudiants, sans base juridique, ni pièces justificatives.

Les sommes, qui vont de 750 000 à 6 000 000 Fcfa, ont été versées, entre autres, à des présidents d’amicales de faculté et d’associations de jeunesses politiques. Comble de prévarication, 190 millions ont été déclarés pour l’évacuation, en France, de l’étudiant Cheikh Sadibou Diagne blessé lors d’affrontements, le 17 février 2006, entre policiers et étudiants.

LAISSER UN COMMENTAIRE