COMMUNE DE YOFF : LA GROGNE DES RIVERAINS CONTRE LES CAMIONS

Au niveau de la commune de Yoff, la sécurité des populations ne semble pas être une préoccupation. Selon Le Témoin, sur place, la seule allée piétonnière partant du rond-point Philippe Senghor au croisement Cices-Foire est depuis longtemps privatisée par la mairie qui l’a transformée en parking payant de gros porteurs et autres camions. Ce, rien que pour capter des recettes additionnelles.

En tout cas, les résidents des différentes cités, qui y effectuaient leur promenade ou jogging, sont obligés de se rabattre sur la chaussée, mettant en danger leurs vies face aux véhicules roulant à tombeau ouvert dans les deux sens. Le récent accident du camion fou ayant ôté la vie à deux enfants âgés de 3 et 8 ans et à un marchand ambulant, à la veille de la Tabaski, suscite encore la psychose des riverains.

Laisser un commentaire