Le maire de Mermoz/Sacré-Cœur bénéficie visiblement du soutien de ses…

    le maire de Mermoz/Sacré-Cœur bénéficie

    Pas besoin d’être un devin pour comprendre qu’un procès spécial se tient au Palais de la justice de Dakar ce vendredi. L’affluence en dit long. Tout comme son mentor, Khalifa Sall, le maire de Mermoz/Sacré-Cœur bénéficie visiblement du soutien de ses partisans.

    Ces derniers ont répondu présent en ce jour où leur leader comparait devant le tribunal pour outrage à la magistrature et offense au chef de l’Etat. Hommes, femmes, jeunes et vieux font pied de grue devant la salle 1 du palais de la justice où se déroule actuellement le procès de Barthélémy Dias.

    Impossible d’accéder à la salle dont l’entrée est gardée par des gendarmes. Le hall grouille de monde. Assis à même le sol, dans les escaliers, sur les quelques rares bancs à l’entrée de chaque salle d’audience, ou adosser à un mur, les pro Barthélémy Dias, attendent avec impatience l’issu du procès.

    Tels des chasseurs à l’affût du gibier, les journalistes micros et caméras en main montent la garde. En attendant la fumé ébranche du verdict, ça papote et ça ricane par ici. Les plus heureux de cette affluence sont sans nul doute les tenanciers des toilettes du palais de la justice.

    En effet pour se soulager de ses besoins naturels au tribunal, il faut débourser la somme de 50 FCFA. Et vu le va-et-vient entre le hall et les toilettes, la tenancière doit sûrement se frotter les mains.

    .

    Laisser un commentaire