Affaire femme humiliée à Sacré Coeur: le procès renvoyé au 30 juillet

Placés sous mandat de dépôt et envoyés en prison, après la scène choquante qu’ils ont pris le soin de filmer dans une villa de Sacré coeur, Ibrahima Diaw, Babacar Ndiaye et Moussa Diallo étaient au tribunal des Flagrants délits ce vendredi pour être jugés. Mais sur demande de la partie civile, le procès a été renvoyé au jeudi 30 juillet 2020.

Laisser un commentaire